Dans de nombreuses cultures autour de la planète, la nouvelle année est traditionnellement synonyme de transition, de remerciements pour l’année s’étant écoulée et de vœux pour celle qui commence. Au Japon par exemple, la nouvelle année se fête en famille afin de se souvenir des anciens, de renforcer la fraternité et de souhaiter le meilleur à venir à chacun de ses membres. Le rituel se prolonge durant le premier mois de la nouvelle année par une visite dans un des nombreux temples shintoïstes (ou autre) afin de transmettre ses prières de santé, de réussite, de prospérité et de bonheur.

D’autres traditions se basent plutôt sur le calendrier lunaire afin de fêter ce changement d’année, amenant ainsi les célébrations à une date ultérieure en janvier ou en février. Mais malgré cette différence, la signification elle reste la même : l’occasion de souligner un passage. Le nouvel an chinois marque par exemple la transition entre les 12 signes du zodiaque, chacun devenant prédominant le temps d’une année. En découle alors des dynamiques personnelles différentes selon les attributs de chacun de ces symboles célestes.

Les fondements taoïstes sur le cycle des 4 saisons nous enseignent quant à eux que le solstice d’hiver (21 décembre) est le moment de l’année où culmine l’énergie yin si bénéfique à la méditation et à l’introspection. Cette période est donc un allié naturel afin de se retrouver, d’identifier ses intentions, de faire de la place en soi afin de les accueillir et de bien les intégrer pour ce nouveau cycle qui commence. La période de migration vers le solstice d’été (21 juin), où l’énergie yang atteint alors son paroxysme, sera ainsi l’occasion de transformer ces intentions clarifiées en actions précises. Ces bons gestes posés vous permettront alors de récolter les bienfaits dès la fin de l’été.

Ainsi basé sur les fondements de la médecine traditionnelle chinoise et de cette approche taoïste, cette activité zen vous propose d’appréhender le passage de la nouvelle année d’une autre manière et de faire de la place en vous pour accueillir ce que 2015 aura à vous offrir.

Prévoyez donc des vêtements confortables et soyez à l’aise d’apporter coussin ou banc de méditation au besoin.

Animateur
Lors de cet atelier vous serez accompagné par Mathis, massothérapeute agréé passionné de bien-être et du taoïsme. Il vous partagera une partie de son expérience de vie d’un an au Japon, berceau de la tradition zen.

Le Saint-Jude

Le Saint-Jude